Accès direct au contenu
 
 

Les femmes et filles handicapées doivent avoir les mêmes opportunités que les autres

Droit Insertion
Kenya

À l'occasion de la Journée internationale des droits des femmes, le 8 mars, découvrez en vidéo le témoignage de deux directrices d’organisations au Kenya qui luttent pour les droits des femmes et filles réfugiées ou en situation de handicap.

Easter Okech et Jane Kihungi sont toutes deux directrices d'organisations de femmes handicapées au Kenya, partenaires de Handicap International. Elles témoignent en vidéo à l'occasion de la Journée internationale des droits des femmes, le 8 mars.

© HI

Easter Okech, directrice exécutive de l'organisation Kefeado au Kenya, parle de son engagement et de celui de son organisation pour les droits des femmes. L'organisation est partenaire de Handicap International au travers du programme Making it Work* :

Jane Kihungi, directrice de l'organisation Women challenged to challenge, parle de son engagement et de celui de son organisation dans la lutte pour les droits de femmes en situation de handicap, en particulier les femmes réfugiées :


Handicap International a lancé le projet Making it Work - Genre et Handicap qui fait la promotion des bonnes pratiques pour l’élimination des violences faites aux femmes et aux filles handicapées. L’association vise également à ce que la voix des femmes soient entendue et à ce que les risques qu’elles courent – violence, abus, exploitation – soient pris en compte dans les projets menés par des organisations (humanitaires, liées à la défense des droits de l’Homme, féministes, actives dans la lutte contre les violences basées sur le genre).

Publié le : 8 mars 2020
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relation donateur :
Tél. : 04 78 69 67 00
Écrivez-nous

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Covid-19 : HI adapte ses actions pour protéger les plus vulnérables
© Quinn Neely / HI
Insertion Santé Urgence

Covid-19 : HI adapte ses actions pour protéger les plus vulnérables

Sur le terrain, partout où c’est possible, les équipes de Handicap International adaptent leurs activités pour lutter contre la propagation du coronavirus. Les modalités d’intervention sont revues et de nouveaux projets sont créés. Mot d’ordre : protéger du virus et agir sur les effets de la crise, avec une attention particulière pour les personnes handicapées, âgées ou isolées, les enfants et les femmes.

Covid-19 : rester aux côtés des plus fragiles en période de pandémie
© Johanna de Tessières / HI
Insertion Prévention Réadaptation Santé Urgence

Covid-19 : rester aux côtés des plus fragiles en période de pandémie

Alors que la pandémie de coronavirus s’étend aux pays déjà affectés par la pauvreté, les conflits ou les catastrophes naturelles, Handicap International adapte son dispositif. Il nous paraît plus que jamais essentiel de poursuivre notre action, grâce à votre générosité, pour éviter une catastrophe humanitaire de très grande ampleur.

Des chaussures solidaires avec CAVAL
© CAVAL / HI
Insertion Solidarité

Des chaussures solidaires avec CAVAL

La nouvelle marque de baskets dépareillées CAVAL s’engage auprès de Handicap International : un euro est reversé à l’association pour chaque paire vendue sur son site.