Goto main content
 
 

« Une campagne de Handicap International m’a touché en plein cœur »

Solidarité
France International

Thomas Somar Wardeh, 30 ans, a organisé une collecte au profit de Handicap International à l’occasion de son anniversaire. Voici son témoignage.

Le jeune Baker en Irak, victime des bombardements - Handicap International

Le jeune Baker en Irak, victime des bombardements | © E. Fourt / HI

Thomas, 30 ans, nous livre son témoignage :

« Une vidéo commence par une explosion, puis montre le regard triste d’un petit garçon à l’hôpital. Il a de gros bandages car il vient d’être amputé de ses deux jambes. On assiste derrière son écran, impuissant, au malheur qui vient de frapper cet enfant victime de la bêtise des adultes. J’étais chez moi quand j’ai vu cette vidéo de Handicap International diffusée à la télévision. Et ce message expliquant que pour permettre à des milliers d’enfants comme lui de marcher de nouveau, l’association avait besoin de nous. J’étais sonné, touché en plein cœur par cette terrible injustice. J’ai aimé cette campagne choc qui faisait appel à notre générosité et j’ai tout de suite appelé le numéro indiqué à la fin de la vidéo. On m’a tout expliqué, ce que je pouvais donner, à quoi servait l’argent de la collecte, etc. Tout était clair, transparent et ça m’a plu.

Je suis quelqu’un de très sensible. J’allais avoir 30 ans et cette vidéo ne quittait pas mes pensées. Quand mes amis m’ont demandé ce que je voulais pour mon anniversaire, je n’en avais aucune idée. Je me suis dit que je n’avais besoin de rien. Au lieu de les laisser organiser une cagnotte pour m’acheter un cadeau, j’ai essayé de les sensibiliser à cette cause. J’ai rédigé un long message pour leur parler de ces enfants, de la collecte que je souhaitais organiser au profit de Handicap International. J’ai tout de suite reçu beaucoup de réponses enthousiastes me disant que c’était une très bonne idée. Grâce aux fonds récoltés, je sais que des enfants ont pu recevoir des soins, une prothèse et vivre à nouveau.

Handicap International correspond à mes valeurs. Je suis heureux d’avoir participé à rendre le monde moins triste et je sais que je referai ce genre de collecte pour sensibiliser d’autres personnes à cette cause. On reçoit beaucoup en donnant, c’est ça le partage et ça fait du bien. »

Thomas Somar Wardeh


> Si vous aussi comme Thomas, souhaitez organiser facilement une collecte pour HI, cliquez ici !

> La page spéciale de la campagne avec Yves Duteil

> La vidéo qui a touché Thomas :

Publié le : 24 novembre 2021
Nos actions
pays
par pays

Icône casque microUne question ? Une remarque ? Nous sommes à votre écoute !

Relation Donateurs
Contactez notre équipe du lundi au vendredi de 9h à 18h au 04 78 69 67 00 ou à
donateurs@france.hi.org
Au plaisir d’échanger !
Voir aussi la FAQ

Équipe Mobilisation
Vous souhaitez
devenir bénévole ou partager des idées d’actions solidaires ? Contactez-nous par mail agissez@france.hi.org

Relations Presse
Journalistes, médias : notre attachée de presse est joignable au 06 98 65 63 94 ou par mail
c.amati@hi.org 
Voir l'espace Presse

Collectes frauduleuses

Des escroqueries à la charité peuvent être commises en notre nom dans l'espace public, par téléphone ou par e-mail. Consultez notre page dédiée pour toute information ou contactez-nous directement au 04 78 69 67 00 ou par e-mail : donateurs@france.hi.org

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Les États-Unis adoptent une nouvelle politique sur les mines antipersonnel drastiquement contraignante Mines et autres armes

Les États-Unis adoptent une nouvelle politique sur les mines antipersonnel drastiquement contraignante

L'administration Biden a annoncé le 22 juin l’adoption d’une nouvelle politique sur les mines antipersonnel drastiquement contraignante, interdisant au Département de la Défense de développer, d'utiliser ou de transférer ces armes.

Les États finalisent l'accord international sur les bombardements en zones peuplées
© HI
Mines et autres armes

Les États finalisent l'accord international sur les bombardements en zones peuplées

Les États se sont mis d'accord le 17 juin dernier sur une version finale de l'accord international sur l'utilisation des armes explosives en zones peuplées. Le texte devrait être adopté à l'automne.

Accord pour protéger les civils des bombardements : dernière ligne droite avant adoption
© V. de Viguerie / HI
Stop aux bombardements des civils

Accord pour protéger les civils des bombardements : dernière ligne droite avant adoption

La consultation finale pour un accord international visant à mieux protéger les civils contre les armes explosives utilisées en zones peuplées se tient ce 17 juin au Palais des Nations à Genève. Plus de 60 délégations d'États et des représentants de la société civile participent à cette rencontre, au cours de laquelle doit être présentée l’ultime version du texte avant son adoption, espérée à l’automne.

*

(format: nom@fournisseur.com)

Je m'inscris