Accès direct au contenu
 
 

Volcan Nyiragongo : de nombreuses personnes ont perdu leur logement

Urgence
République démocratique du Congo

Témoignage de Jérémy Mouton, chargé de veille et préparation aux urgences pour Handicap International, en direct de RDC.

Après l'éruption du volcan Nyiragongo à Goma, en RDC

Après l'éruption du volcan Nyiragongo à Goma, en RDC | © HI

Portrait de Jérémy Mouton de Handicap International« À Goma, de nombreuses populations qui ont été déplacées suite à l’éruption du volcan Nyiragongo commencent à revenir en ville suite à un manque d’espace d’accueil/d’accès aux services dans les zones de déplacement (des abris temporaires collectifs ont été mis en place), de crainte que leur maison à Goma ne soit cambriolée, et motivés par le fait de retourner chez eux au plus vite.

Si certains commerces ont rouvert et les services de transport fonctionnent à nouveau, de nombreux logements ont été détruits ou endommagés. Les besoins des populations affectées sont importants : manque d’accès aux soins de santé, à un logement (tant à Goma que dans les zones de déplacement), besoin d’un accès à l’eau, aux infrastructures sanitaires, à de la nourriture. 

Soutien psychosocial et kits d'urgence

De plus, cette situation de déplacement entraîne une certaine promiscuité, un manque d’intimité, un éloignement familial et d’autres conséquences, exposant les plus vulnérables, femmes, enfants, personnes handicapées, à des risques de violences et d’abus.

Présente en République démocratique du Congo depuis 1995, Handicap International intervient actuellement afin d’aider les plus vulnérables au Nord-Kivu. L’association coordonne une flotte de camions mises à la disposition des organisations humanitaires afin d’acheminer le matériel humanitaire auprès des personnes qui en ont besoin.

L'association se prépare également à apporter un soutien psychosocial aux personnes affectées par la catastrophe et à distribuer des kits comprenant des articles ménagers essentiels (bâches, couvertures, etc.) aux personnes qui en ont besoin, afin de faciliter leur retour. »

Publié le : 15 juin 2021
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relation donateur :
Tél. : 04 78 69 67 00
Écrivez-nous

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

"J’ai l’impression que cette explosion, c’était hier"
© Tom Nicholson / HI
Urgence

"J’ai l’impression que cette explosion, c’était hier"

Un an après l’explosion du 4 août 2020 à Beyrouth, Nahed Mansour de l'équipe Handicap International revient sur les événements de ce jour tragique et leurs conséquences toujours palpables sur la ville.

Beyrouth : un an après l’explosion, le chaos
© Kate Holt / HI
Urgence

Beyrouth : un an après l’explosion, le chaos

En août 2020, Zeina était à la tête de l’équipe d’urgence de Handicap International à Beyrouth. Un an après l’explosion, elle décrit la situation actuelle dans la ville.

Tigré : une crise complexe menace plus de 5 millions de personnes
© J. Avery / HI
Urgence

Tigré : une crise complexe menace plus de 5 millions de personnes

La population de l’État du Tigré, en Éthiopie, est dépassée par l’étendue de la famine et l’instabilité ambiante. Handicap International dévoile les quatre axes de son plan d’intervention pour aider les plus vulnérables.

*

(format: nom@fournisseur.com)

Je m'inscris